Les PME suisses : une suite de négligence les rend invisibles sur le web

Selon une récente analyse menée auprès de 18 000 entreprises suisses, 90% d’entre elles n’appliqueraient pas les principes de base du référencement naturel. Une omission qui n’est pas sans conséquence pour leur visibilité sur le moteur de recherche Google. Paradoxalement, plus de 67% des consommateurs suisses consultent Internet avant de conclure un contrat commercial…

SEO, des enjeux majeurs pour les entreprises en Suisse

À ceci se rajoutent d’autres problématiques :

  • 44% des sites web suisses n’effectuent pas une mise à jour annuelle. Certaines de leurs données en deviennent erronées comme les horaires d’ouverture. À noter que Google optimise et valorise le référencement des sites actualisés…
  • En règle générale, leurs sites ne sont pas responsives ou ne possèdent pas de version adaptée au mobile.
  • Ils souffrent d’un temps de chargement long : 3.8 secondes sur ordinateur, 9 secondes sur mobile !

Au-delà des moteurs de recherche, les PME suisses ont une pauvre présence sur les réseaux sociaux. Seules 24% d’entre elles bénéficient d’un compte Facebook et 16% seulement sont sur Instagram.

Des conséquences non négligeables sur le e-commerce

Forcément, c’est le e-commerce qui en pâtit. 40% des sites du panel analysé ne proposent pas de certificat SSL, un prérequis pourtant largement connu par tout e-commerçant et référenceur. Ce complément, indispensable pour les transactions bancaires, permet de sécuriser et d’authentifier les plateformes web. Sans lui, les clients peuvent trouver difficile d’accorder leur confiance à l’entreprise concernée. Précisons que l’e-commerce est en plein essor en Suisse avec 13 milliards de francs de chiffre d’affaires…

Vous êtes une entreprise suisse et vous souhaitez optimiser votre présence digitale ? N’hésitez pas à contacter nos experts en SEO.

CONTACTEZ-NOUS

Arthur Brenac

Arthur Brenac

Notre nouveau stagiaire qui sera dans nos locaux pendant plusieurs semaines afin de travailler avec nous sur toute la partie création de contenu.

Publier un commentaire