Comment influencer l’achat d’un véhicule neuf via les moteurs de recherche ?

Référencement

Pour choisir son prochain véhicule neuf, l’acheteur utilise désormais de nouvelles méthodes de recherche, et la première d’entre elles concerne la prise d’informations via les moteurs de recherche sur le web (87% d’entre eux).

Un chiffre qui pousse à optimiser sa présence sur ces derniers, afin de déclencher l’envie se déplacer en concession. La clé pour inciter ce déplacement ? Une bonne stratégie référencement naturel couplée à des dispositifs de référencement payant !

Mais tentons d’abord de comprendre ce parcours d’achat en nous basant sur une étude menée par Google et TNS.

Une modernisation du parcours d’achat

Vous aurez sans doute constaté en recevant l’acheteur dans votre concession que celui-ci est déjà bien renseigné sur le ou les modèles de son choix et que ceux-ci sont presque déjà sûrs du véhicule qu’ils désirent acheter.

Un acheteur automobile effectue selon l’étude 2,2 visites en concession, et essaie en moyenne 1,3 véhicule avant de prendre sa décision. Des chiffres qui tendent à diminuer d’autant que les essais de véhicules neufs sont de moins en moins nombreux avant l’achat. Comment peut-on expliquer ces nouveaux comportements ?

Et bien parce que l’acheteur de véhicule neuf arrive en concession après avoir effectué bon nombre de recherches sur le web et son choix a été favorisé par les sites ou marques les mieux référencés sur les moteurs de recherche tels que Google, Yahoo, Bing

90% d’entre eux ont au préalable consulté internet, soit 11% de plus qu’il y a deux ans. Et cela ne concerne pas que les plus jeunes d’entre eux ! Les plus de 55 ans par exemple sont 80% à utiliser internet. Il y’a donc un véritable potentiel pour tout concessionnaire ayant optimisé sa présence sur les moteurs de recherche.

Et si les acheteurs les plus âgés sont si nombreux, c’est parce qu’ils ne se contentent pas de chercher via leur ordinateur, mais aussi via leur smartphone, grâce à des sites web de plus en plus adaptés à ce format.

Avant d’acheter, l’utilisateur prend tout son temps : environ 72 jours entre la recherche et l’acte d’achat. Il commence alors par les moteurs de recherche, s’oriente vers le site constructeur, puis ceux des concessionnaires le mieux référencé, puis les sites de mandataires ayant eux aussi optimisé leur référencement naturel ou payant, puis les sites médias, les réseaux sociaux, les sites de banques et assurance, etc..

L’utilisateur prend son temps, visite différents sites, regarde des vidéos d’essai, cherche les avis d’autres consommateurs avant de faire son choix. Ainsi une agence digitale est essentielle pour aider le concessionnaire à influencer ces recherches et pousser le client à se déplacer dans son établissement.

Comment orienter son choix ? En optimisant votre référencement naturel, c’est à dire utiliser les bons mots clés au travers de votre site web, mais aussi le référencement payant qui consiste à créer des campagnes de publicité sur les moteurs internet tels que Google et apparaître parmi les premiers résultats de recherche.

Ce processus très spécifique nécessite l’intervention et le savoir-faire d’experts en communication. C’est là que K-Publishing intervient afin de vous aider à optimiser votre communication web ! N’hésitez pas à contacter notre équipe pour obtenir de plus amples informations sur nos services.