Purchases on Google : une nouvelle fonctionnalité pour acheter en 3 clics

Actualité

Auparavant réservée à une douzaine de sites marchands aux États-Unis, la fonctionnalité s’étend à présent au reste du monde et prend une nouvelle dimension. Grâce à Purchases on Google, vous pourrez désormais acheter directement, sur votre mobile, un produit depuis une publicité sans passer par le site marchand de l’annonceur. Un gain de temps pour l’acheteur et un canal de distribution supplémentaire pour le vendeur !

Purchases on Google, ou l’achat en 3 clics !

Grâce à sa nouvelle fonctionnalité shopping, Google répond à un nouveau besoin du consommateur qui est le I-want-to-buy-it et l’aide à acquérir plus rapidement un produit en facilitant le processus d’achat.

Dès que le mobinaute aura cliqué sur le bouton « Checkout », il pourra alors utiliser les informations de paiement de son compte Google via Android Pay, lui permettant un achat totalement sécurisé.

À noter : les mobinautes auront la possibilité de consulter les évaluations des produits d’autres acheteurs et également de vérifier en temps réel la disponibilité d’un produit en magasin. Cette dernière fonctionnalité devrait ravir les commerçants qui pourront alors générer plus de trafic dans leurs points de vente.

Et pour les sites marchands ?

Du côté de l’annonceur, il suffira d’activer la fonction Purchases on Google directement sur le Google Merchant Center. Une fois le compte actif, une étiquette bleue « Buy on Google » apparaîtra sur les annonces shopping publié.

De plus, la page produit et le parcours d’achat (choix de la taille, couleur, quantité, moyen de livraison…) pourront être totalement personnalisés par l’annonceur, ainsi que l’intégration du logo de la marque, ce qui donnera plus de visibilité au vendeur.

Le choix d’intégrer un bouton « acheter » uniquement sur mobile est bien entendu stratégique lorsque l’on sait que ce support a de plus en plus d’impact dans le processus d’achat des consommateurs. On estime que le m-commerce devrait s’élever à plus de 302 milliards d’euros en 2018 en Europe. Ce chiffre laisse donc largement méditer sur l’utilité de cette fonctionnalité.

Aucun coût supplémentaire n’est a priori facturé pour l’acquisition du bouton « acheter ». Cependant, le montant du pourcentage des transactions réalisées prélevé par Google reste encore très flou… Affaire à suivre !

Besoin d’aide pour créer vos publicités sur Google (SEA) ? N’hésitez pas à faire appel aux experts de l’agence K Publishing. Ensemble nous étudierons vos besoins et vous accompagnerons tout au long de vos projets.

Crédit photo